Une bonne hygiène de sommeil

Naturel-Cure

Se préparer à dormir est une pratique qui n’appartient peut-être pas à beaucoup, car heureusement, il y a ceux qui peuvent dormir même debout, mais pour beaucoup cela devrait devenir un rituel, s’il y a des difficultés à s’endormir ou un sommeil fréquemment interrompu.

En fait, l’hygiène du sommeil signifie de simples règles de bonne conduite pour favoriser le repos nocturne.

L’insomnie ou les difficultés de sommeil sont attribuables à de multiples causes de nature différente, qui peuvent être étudiées à l’aide de tests spécifiques tels que la polysomnographie.

En attendant, cependant, nous voyons quelques indications d’une mise en œuvre simple pour améliorer l’endormissement et prolonger une bonne nuit de sommeil.

L’hygiène du sommeil commence dans la chambre

L’environnement dans lequel nous dormons doit être consacré presque exclusivement à la détente et au repos.

  • Les éléments perturbateurs, tels que les instruments électroniques tels que la télévision, l’ordinateur, le téléphone portable, sont des sources qui produisent une pollution électromagnétique et stimulent l’activité des ondes cérébrales éveillée. Même selon le Feng Shui, nous ne devrions même pas garder de livres dans la chambre parce que pour cette discipline, les mots écrits sont riches en énergie qui interfère avec le reste de notre esprit!
  • La température ambiante doit favoriser la relaxation musculaire et le ralentissement de certaines fonctions végétatives, comme la fréquence cardiaque et la respiration. 16 ° / 17 ° C serait l’optimum; au contraire, des températures trop chaudes peuvent provoquer une sécheresse de la bouche, des difficultés respiratoires, un réveil du stress.

  • L’éclairage doit être pratiquement nul, afin de ne pas perturber l’endormissement. De plus, l’obscurité favorise la sécrétion de mélatonine par la glande pinéale. La mélatonine, nous la connaissons bien maintenant, qui est une hormone régulant notre cycle veille / sommeil avec un effet sédatif. Si, au contraire, des faisceaux de lumière arrivent à la rétine, l’épiphyse inhiberait sa sécrétion: alors souvenons-nous de dormir dans le noir!

  • Le matelas est un élément fondamental: choisir le bon support pour notre dos nous permet de mieux dormir, sans risque d’être réveillé par des douleurs lombaires, des contractures et des problèmes de mauvaise posture. Nous évitons les matelas trop mous, à ressorts métalliques et déséquilibrés dans les zones de plus grande capacité portante.

Somnolence: causes possibles et 6 conseils utiles

    L’hygiène du sommeil commence aussi par la nutrition

    • « J’ai un dîner sur le ventre, je ne peux pas dormir». Le soir il faut éviter les piqûres de digestion difficile. Combinez les bons aliments et interdisez les associations entre les glucides et les protéines animales, les bonbons et les fruits, les légumes et les fromages, le café et le lait: en fait, ils changent les heures et les façons de digérer le dîner, car ils mettent en jeu différentes enzymes.
    • Les boissons alcoolisées ou spiritueux bues le soir augmentent la vasodilatation et créent une sorte d’engourdissement qui semble favoriser l’endormissement. Par la suite, cependant, les effets de la gueule de bois, s’il y en a eu, sont facilement imaginables: maux de tête, cernes, sensation de confusion mentale, fatigue générale, car notre corps a été surexcité.

    • Nous préférons les tisanes chaudes et relaxantes, qui favorisent la digestion, la relaxation du système nerveux central et nous accompagnent vers le sommeil.

      L’hygiène du sommeil passe également par nos activités en soirée

      • On évite de faire du sport le soir: on déclenche une production d’adrénaline qui augmente nos performances physiques et mentales au détriment du sommeil. Au lieu de cela, nous encourageons les activités relaxantes telles que regarder un bon film ou lire un livre.

      • Attention à ne pas somnoler sur le canapé devant le téléviseur. Souvent, alors, lorsque nous nous levons pour nous coucher, nous avons du mal à dormir et à la nervosité, des inquiétudes, des angoisses entrent en jeu.

      • Un bain chaud est une panacée mais pas proche de l’heure à laquelle vous voulez dormir. En fait, après le bain, notre corps a souvent une réaction d’effet de sauna et nous ressentons un léger inconfort dans les jambes en raison de la vasodilatation. Il suffit de terminer le nettoyage par une douche froide rapide sur les membres inférieurs, en commençant par les pieds et en remontant jusqu’aux cuisses: cette pratique nous aide à tonifier la circulation veineuse et à maintenir la température au chaud.

      • Nous essayons toujours d’aller au lit en même temps: cela favorise un rythme veille / sommeil régulier car nous habituons notre corps à la bonne alternance. Même le week-end il faut éviter de se lever trop tard le matin même si on fait « les petites heures »: cela nous permet de ne pas fatiguer le réveil du lundi matin et de ne pas commencer la semaine de mauvaise humeur!

      En savoir plus sur les règles d’hygiène du sommeil

      Pour en savoir plus:

      > Troubles et maladies du sommeil