Somnolence diurne? Essayons 3 remèdes à base de plantes

Naturel-Cure

Avril doux sommeil… Il arrive souvent, surtout au printemps, d’être surpris par la somnolence diurne. Une fatigue qui nous accompagne du matin au réveil. Nous paierions de l’or pour pouvoir « faire une sieste rafraîchissante », mais la plupart du temps ce n’est pas possible, pour des engagements et des tâches quotidiennes.

Parfois, cette forme d’asthénie est causée par un foie trop intoxiqué et alourdi par l’hiver, par un régime protéiné qui nous a réchauffés pendant les mois les plus froids, mais qui doit maintenant être allégé et purifié.

Dans d’autres circonstances, la somnolence n’est pas simplement liée au changement climatique mais à des problèmes plus graves, et nous entrons dans le domaine de l’hypersomnie, qui en tant que telle doit être étudiée et traitée de manière appropriée.

Au lieu de cela, en cas de fatigue saisonnière et de somnolence, il est donc bon de commencer par certains remèdes de désintoxication du foie, une phase préparatoire également pour ceux qui ont l’intention de commencer un régime amaigrissant en vue de l’été.

Pour contrer le besoin urgent de dormir pendant la journée, nous pouvons recourir à des remèdes à base de plantes, titrés et standardisés (sinon ils ne seraient pas définissables en tant que tels), qui nous soutiennent, stimulant également nos compétences intellectuelles et de concentration.

Guarana (Paullinia cupana)

Le guarana est une plante comptée parmi les excellents remèdes contre la fatigue et la somnolence diurne. L’ingrédient actif qui la distingue, la guaranine, est l’homologue de la caféine, aux propriétés stimulantes et réactivantes.

En fait, il est un inducteur de libération de catécholamines, d’hormones telles que l’adrénaline et la noradrénaline, qui stimulent le métabolisme, le réactivant contrairement à la fatigue. Il est bon de prendre du guarana le matin et le midi, afin qu’il exerce son effet énergisant pendant les heures de plus grand effort et ne surexcite pas le soir, dédié à la relaxation avant le sommeil.

Un conseil: accompagnez progressivement l’arrêt de la phytothérapie, en réduisant de moitié les doses journalières, afin de ne pas provoquer de chocs métaboliques sur notre corps une fois le traitement terminé.

Prenez du guarana dans un extrait sec car la standardisation et le titrage sont précis: 2 comprimés par jour (petit déjeuner et déjeuner). Évitez de les prendre en fin d’après-midi ou en soirée.

Le guarana peut avoir des effets secondaires et est contre-indiqué en cas d’hypertension, d’ulcères eupeptiques, de hernie hiatale, d’hyperthyroïdie.

Somnolence? Voici les causes possibles et 6 conseils utiles

Ginseng (Panax Ginseng)

Le ginseng est une plante d’origine asiatique, et l’extrait est obtenu à partir de ses racines, dont la forme ressemble à celle de l’homme. C’est une sorte de panacée pour de nombreux maux, grâce à ses propriétés revitalisantes, probiotiques, hypoglycémiques, antipyrétiques et antioxydantes.

Comme le guarana, le ginseng a également des propriétés adaptogènes: l’ingrédient actif qui le distingue est le ginsénoside qui, avec d’autres composants du phytocomplexe, agit sur l’axe hypothalamo-hypophyse, exhortant à la libération de l’hormone ACTH qui, à son tour, favorise la libération cortisol des glandes surrénales, pour soutenir le corps dans des conditions stressantes.

Dans ce cas également, je recommande de prendre du ginseng le matin et le midi afin d’informer notre horloge biologique de l’intégration revigorante de ce remède et de l’adaptation réactive conséquente de notre métabolisme.

Prenez du ginseng en extrait sec: 2 comprimés par jour (petit déjeuner et déjeuner).

Le ginseng est contre-indiqué en cas d’hypertension, de maux de tête, pendant la grossesse. Il peut avoir des interactions avec des médicaments anticoagulants.

Gentian Lutea

En cas de somnolence due à la pondération des systèmes hépatique gastro-intestinal et biliaire, un remède intéressant est représenté par Gentian Lutea. C’est une plante qui pousse sur les collines alpines et qui est souvent utilisée dans la préparation des liqueurs, en raison de son goût amer.

Son ingrédient actif de référence est la genziopicrina, extraite de la racine. Il agit sur la production de sucs gastriques et facilite la digestion.

La gentiane a une légère action purifiante et laxative et possède des propriétés antiseptiques.

C’est un tonique efficace du système nerveux central, neutralise la fatigue et favorise la récupération des énergies et de la brillance mentale. Il stimule la production et la circulation de sérotonine.

Je recommande de prendre Lutea Gentian en teinture mère, non seulement pour un usage interne, mais aussi comme une solution vivifiante et énergisante dissoute dans l’eau d’un bain chaud (80 gouttes).

Prenez Lutea Gentian dans la teinture mère: 30 gouttes 2 fois par jour

Gentian Lutea est contre-indiqué en cas d’hypertension, de gastrite, d’ulcère gastroduodénal, de hernie hiatale.