Les règles de l’hygiène du sommeil

Naturel-Cure

Le sommeil est connu pour influencer le bien-être général d’une personne et est à son tour influencé à la fois par notre mode de vie et divers facteurs environnementaux.

Un sommeil insuffisant, peu rafraîchissant ou présent aux mauvais moments de la journée a des conséquences négatives à plusieurs niveaux: certaines personnes rapportent une diminution des performances au travail, d’autres des tensions émotionnelles et une réactivité interpersonnelle accrue, d’autres même des symptômes physiques de gravité variable.

Les causes sous-jacentes d’un sommeil insuffisant sont multiples et peuvent varier selon l’âge (chez les sujets âgés les difficultés concernent la continuité du sommeil nocturne et le réveil précoce, chez les enfants et les jeunes sujets elles sont plus liées à la phase d’endormissement) , les conditions de vie (par exemple, travail par équipes ou impliquant de fréquents changements de fuseaux horaires) ou la présence de malaises physiques et / ou émotionnels.

Pour de nombreuses personnes, il est difficile d’obtenir une qualité et une quantité suffisantes de repos nocturne; cependant, il est possible d’apprendre à reconnaître quels éléments environnementaux ou personnels sont à l’origine de cette difficulté et quelles stratégies peuvent être mises en œuvre.

Par exemple, il existe certaines règles de base pour une bonne hygiène du sommeil qui peuvent être divisées en trois groupes.

Règles pour une bonne hygiène de sommeil

Règles comportementales

  • Ne vous endormez que lorsque vous avez vraiment sommeil
  • Maintenir des heures régulières
  • Évitez ou limitez les siestes en fin d’après-midi ou en début de soirée
  • Ne restez pas au lit au cas où vous ne pourriez pas dormir
  • N’effectuez pas d’activités non pertinentes dans la chambre, comme travailler ou regarder la télévision
  • Effectuez des activités de détente avant le coucher, comme un bain chaud
  • Évitez l’exercice physique le soir, mais essayez de faire de l’exercice pendant la journée
  • Utilisez des médicaments hypnotiques et des sédatifs selon la prescription médicale car une mauvaise utilisation peut aggraver la qualité du sommeil et provoquer des problèmes d’habituation

    Normes environnementales

    • Évitez de dormir dans des environnements bruyants, trop chauds ou trop froids
    • Atténue les stimuli (par exemple la lumière) qui activent le système nerveux pour favoriser un sentiment de relaxation et concilier une meilleure hygiène de sommeil

      Règles diététiques

      • Essayez de ne pas consommer de repas riches en glucides ou trop riches le soir, car ils rendent la digestion difficile et retardent l’endormissement
      • N’en faites pas trop avec des substances excitantes (comme la caféine, le tabac ou le chocolat) le soir ou en fin d’après-midi

      Parfois, il est difficile de définir et de maintenir une bonne hygiène de sommeil, malgré la fatigue et les répercussions négatives dans la vie quotidienne.

      Il est important d’essayer de comprendre avec l’aide d’un expert s’il y a des facteurs supplémentaires à considérer (à la fois physiques et mentaux) pour prévenir une chronisation du problème, avec des conséquences négatives sur la qualité de vie.

      Somnolence: causes possibles et 6 conseils utiles