Anxiété de retour de vacances: 3 remèdes pour la gérer

Naturel-Cure

Les vacances finissent et l’humeur subit un déclin, il faut faire face à l’exode du retour, peut-être avec quelques vicissitudes audacieuses: embouteillage dans les embouteillages, ralentissements, files d’attente, retards dans les véhicules aériens ou portuaires, perte de bagages, etc … et l’humeur se précipite, le stress trouve de la place dans un environnement détendu et reposé pas encore prêt pour les poussées d’adrénaline et imprègne, le secoue, le rend anxieux.

En une seule journée, nous pouvons nous sentir plus fatigués que lorsque nous sommes partis pour les vacances, avec le sentiment d’avoir déjà épuisé tout le reste que nous nous étions donné. C’est normal!

Nos glandes surrénales ont «reposé» avec nous, en ce sens que lorsque le bouchon est retiré et que les rythmes s’éclaircissent, notre système nerveux subit également une modification qui a des répercussions sur le plan physique et hormonal: nous sommes simplement détendus, baissons la garde, et nos réactions sont plus lentes.

Les difficultés nous trouvent mal préparés et génèrent immédiatement de l’anxiété. Le sport nous apprend que si nous continuons à nous entraîner, notre corps et notre esprit sont plus réactifs, nous nous sentons généralement mieux. En fait, nous devons distinguer deux types de stress: le stress eu, un «bon» stress, qui est bon pour nous, qui nous maintient en vie, allumé, et la «détresse», le stress névrotique chronique accumulé qui nous mène à l’épuisement de nos ressources.

Souvent nous sommes dépassés par cette forme et nous partons pour les vacances avec des batteries si faibles que nous confions tout notre repos à cette période si courte qu’il ne suffit pas de nous régénérer.

Comment alors gérer le retour sans être submergé par ce cercle anxieux et vicieux? Il existe certains stratagèmes, tels que le retour des vacances quelques jours avant de reprendre le travail, afin de réhabituer notre corps aux rythmes de la maison et rendre le retour à la vie quotidienne moins choquant, et certains remèdes de la nature qui peuvent nous aider à courir pour la couverture.

Commencer l’anxiété? Voici comment le vaincre

Passiflore: un atelier pour retourner l’anxiété

Nous avons plusieurs fois décrit les bienfaits de la passiflore: c’est en fait un remède naturel efficace et riche en propriétés qui agissent en synergie à plusieurs niveaux. Au niveau mental, grâce à ses flavonoïdes, il exerce une action calmante, contrecarre le stress, les formes de nervosité et d’angoisse.

Il possède des propriétés sédatives, équilibre les rythmes du sommeil et bien dormir aide à mieux affronter la journée et ses activités. Sur le plan physique, il exerce une action antispasmodique sur les muscles lisses: un excellent remède contre les troubles psychosomatiques liés à l’anxiété qui peuvent survenir au niveau gastrique ou intestinal: il prévient les crampes.

  • Dans Teinture Mère: 30 gouttes dans un verre d’eau 3 fois par jour.

    Le noyer: une fleur de Bach pour retourner l’anxiété

    La fleur de noix selon le Dr Bach est liée au changement et à toutes les implications que cela entraîne: anxiété, indécision, impréparation.

    Il est utile lorsque vous vous sentez influencé dans un sens général, par d’autres, par l’environnement, par de vieilles habitudes, car par changement, nous entendons des passages, des phases de la vie également dans un sens très pratique tels que les déménagements, les changements d’emploi, les séparations.

    Le retour des vacances et le retour à une vie routinière et stressante représentent un passage, souvent difficile à affronter.

    Le noyer est indiqué pour l’incapacité de s’adapter aux «différents» dans les phases physiologiques de la vie, les syndromes de changement de fuseau horaire, lorsque l’hésitation, l’inquiétude apparaît. Excellent pour les enfants le premier jour d’école. Le noyer a le potentiel d’aider à faire le nouvel accueil.

    • Noyer prêt à l’emploi (déjà dilué): 4 gouttes 4 fois par jour

      Le citron: une huile essentielle pour le retour de l’anxiété

      L’huile essentielle de citron et son arôme d’agrumes peuvent être un excellent remède qui nous tient compagnie au retour des vacances. C’est une note de tête, qui imprègne notre psychisme et agit sur notre système nerveux avec une action apaisante.

      Asseyez-vous les formes de nervosité et d’anxiété, stimule la vigueur et le courage.

      L’énergie de notre foie et de nos vésicules biliaires en bénéficiera grandement. Il exerce une action tonifiante sur le système circulatoire veineux, stimule l’énergie vers le haut, neutralise l’hypotension artérielle et la stase lymphatique.

      • 1 goutte dans le creux du dos de la main entre le pouce et l’index pour le sentir
      • 3 gouttes dans un diffuseur de pièce

      Pour faire face au retour des vacances essayez aussi le yoga